Crayons

L’éducation au cœur du projet de territoire de la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin

Alors que sur le plan national, les animateurs du périscolaire sont très en colère après l’annonce du taux d’encadrement des enfants en plein coeur de l’été, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin se félicite du niveau éducatif de son territoire et souhaite le préserver, et par conséquent, ne modifiera pas son taux d’encadrement.

Les animateurs du périscolaire sont très en colère après que le gouvernement ait profité de l’été pour publier un décret officialisant la réduction du taux d’encadrement des enfants pris en charge dans le cadre d’un projet éducatif territorial.

Concrètement, le taux minimal d’encadrement est passé d’un animateur pour 10 enfants de maternelle (moins de 6 ans) à un animateur pour 14 enfants. En primaire, le ratio passe de 14 à 18 enfants pour un seul adulte.

Difficile dans ces conditions d'assurer un suivi, des activités qui font que le périscolaire n'est pas seulement une garderie.

A cette occasion, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin rappelle qu’à ce jour le taux d’encadrement des animateurs de la collectivité est d’un adulte pour 10 enfants de moins de 6 ans et qu’elle ne le modifiera pas soulignant que ce dispositif gouvernemental ne la concerne aucunement.

Dans un communiqué de presse, la Communauté de communes indique que depuis sa création, elle a fait de l’éducation le cœur de son projet de territoire, notamment en prenant en gestion le centre socioculturel de Gevrey-Chambertin et la compétence scolaire, ce qui en fait l’une des rares collectivités a gérer cette compétence en gestion directe.

En conclusion, la collectivité se félicite du niveau éducatif de son territoire et souhaite le préserver.

Chiffres clés

60 animateurs sur l’ensemble du territoire

7 sites périscolaires (Brochon/Fixin ; Couchey ; Gevrey-Chambertin ; Chamboeuf ; l’Etang-Vegy ; Morey St Denis)

Gevrey-Chambertin Communauté de communes Gevrey-Chambertin 21220