Christophe LUCAND candidat à la présidence de la nouvelle Communauté de Communes

Suite à l'annonce faite lors du dernier Conseil communautaire de Gevrey-Chambertin, son président Christophe LUCAND, par ailleurs conseiller départemental annonce dans un communiqué de presse sa candidature à la présidence de la future Communauté de Communes fusionnée de Gevrey-Chambertin, du Pays de Nuits-Saint-Georges et du Sud-Dijonnais.

Communiqué de presse de Christophe LUCAND

Gevrey-Chambertin, le 24 novembre 2016.
Christophe LUCAND, Candidat à la présidence de la future Communauté de Communes fusionnée de Gevrey-Chambertin, du Pays de Nuits-Saint-Georges et du Sud-Dijonnais.
Il y a un an, j’engageais aux côtés de Maires et d’élus issus des trois Communautés de Communes de Gevrey-Chambertin, du Pays de Nuits-Saint-Georges et du Sud-Dijonnais, une dynamique en faveur de la fusion de nos trois intercommunalités dans le cadre de la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe).
Malgré l’opposition continue d’une minorité d’élus, le projet de fusion à trois a été retenu par l’autorité préfectorale, avant d’être approuvé par une large majorité de Communes des trois territoires, des Conseils communautaires et de la Commission départementale de la coopération intercommunale (CDCI).
Depuis, j’ai initié avec les élus qui m’entourent l’organisation d’un cycle de réunions plénières et d’ateliers de travail associant toutes celles et tous ceux qui soutiennent avec enthousiasme ce projet porteur d’avenir pour nos habitants et pour notre territoire.
C’est dans cette perspective que je présente ma candidature à la présidence de la future Communauté de Communes fusionnée de Gevrey-Chambertin, du Pays de Nuits-Saint-Georges et du Sud-Dijonnais.
La légitimité de ma candidature s’appuie sur les initiatives que j’ai personnellement engagées depuis 2015 afin que cette grande Communauté de Communes que j’appelais de mes vœux puisse exister.
Dans cette perspective, je suis le seul des trois présidents de Communauté de Communes avoir initié, approuvé, organisé et soutenu sans faillir le projet de fusion qui se concrétisera le 1er janvier 2017.
Je suis également le seul des trois présidents de Communauté de Communes à porter avec une conviction continue un projet de territoire qui s’impose selon moi comme une évidence et une chance pour tous nos habitants.
Avec 30000 habitants et 56 Communes membres, cette future intercommunalité formera la plus grande Communauté de Communes de la Côte-d’Or ; assez grande pour construire son avenir, entre Dijon et Beaune, grâce à sa forte identité, à son immense parcellaire viticole consacré par l’UNESCO et rassemblant les trois-quarts des Grands Crus de toute la Bourgogne. Elle s’affirmera comme une réussite par son potentiel naturel, culturel et touristique exceptionnel, son monde associatif entreprenant, ses activités commerciales, ses petites et moyennes entreprises dynamiques, et avec l’appui de toutes celles et de tous ceux, élus et habitants, qui s’associent à ce beau projet d’avenir.

Territoire majoritairement rural, la future Communauté de Communes sera, sous ma présidence, respectueuse de toutes les villes et de tous les villages qui la composeront, dans un souci d’équilibre territorial partagé, en rejetant toute polarisation politique et fonctionnelle d’une seule ville au détriment des autres communes.

C’est parce que je ne suis pas Maire, que mon expérience d’élu de terrain depuis huit ans au sein de l’exécutif de la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin, en tant que vice-président, puis président, m’a permis de construire une forte relation de confiance avec les élus de mon territoire, gage d’une gouvernance toujours efficace, sereine et respectueuse de tous.
 

Christophe LUCAND
Président de la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin

Gevrey-Chambertin Christophe Lucand