Université Bourgogne-Franche-Comté : la CGT-FercSup s'organise

Après la création de la COMUE-UBFC en avril 2015 et l'organisation des premières élections en mars dernier c'est au tour des syndicats CGT-FercSup des universités de Bourgogne (uB) et de Franche-Comté (UFC) de s'organiser.

Créée le 1 avril 2015, l'UBFC est une Communauté d’Universités et d’Etablissements d’enseignement supérieur et de recherche (COMUE), actuellement composée de 6 membres : l’Université de Bourgogne (uB), l’Université de Franche-Comté (UFC), l’Université detechnologie de Belfort - Montbéliard (UTBM), l’Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques de Besançon (ENSMM), l’Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l’alimentation et de l’environnement (AgroSup Dijon), l’Ecole Supérieure de commerce de Dijon (Groupe ESC Dijon - Bourgogne). L'UBFC représente environ 56 000 étudiants, 10 000 personnels, 6 écoles doctorales et 60 laboratoires de recherche, répartis sur l’ensemble de la région Bourgogne Franche-Comté.

La COMUE UBFC organisait, en mars dernier, ses premières élections afin d’élire ses représentants au Conseil d’Administration (CA) et au Conseil Académique (CAC).

C'est à présent au tour des syndicats CGT-FercSup des universités de Bourgogne (uB) et de Franche-Comté (UFC) de s'organiser dans ce nouvel environement. Pour ce faire, ils se sont réunis ce mardi 31 mai 2016 à Besançon et ont publié le communiqué de presse ci-dessous, qualifié de « premier acte du travail syndical à venir ».

 

Communiqué de presse

CGT CGT-FercSup COMUE-UBFC