Il y a des gestes qui sauvent 1

Il y a des gestes qui sauvent

Devenez acteur, initiez-vous aux premiers secours. C’est ce que vous propose la préfecture de Côte-d'Or durant tout ce mois de février.

Après les événements tragiques qui ont marqué la France en 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes utiles pour sauver des vies.

Pour répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Education nationale, organise des séances d’initiation gratuites de 2 heures.

Ce vendredi après-midi nous avons suivi Tiphaine PINAULT, Directrice de cabinet de la préfète de Côte-d’Or, qui s’est formée à ces gestes de premiers secours avec une dizaine de ses collègues de la Préfecture lors de l’une de ces sessions. L'enseignement était assuré par l'UNASS, l'une des 8 associations côte-d'oriennes agrées pour les formations aux premiers secours.

Au programme : l’attitude à avoir face à un accident, alerter les secours, stopper une hémorragie, le massage cardiaque, l’utilisation du défibrilateur…

Au quotidien comme en situation de crise, ces “gestes qui sauvent” peuvent contribuer à sauver des vies, en stabilisant les blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence (qui peuvent mettre jusqu’à 30 mn pour arriver en Côte-d’Or).

Des sessions comme celle-ci sont organisées sur l’ensemble du territoire français durant ce mois de février. En fin d’initiation, chaque participant se verra remettre par le formateur et au nom du préfet, une attestation. Dans notre département, 171 sessions sont organisées dans de nombreuses localités et connaissent déjà un vif succès (déjà près de 400 personnes inscrites pour 1.700 places disponibles). Les personnes intéressées peuvent s’inscrire via le site web de la préfecture : www.cote-dor.gouv.fr

Plus d’infos :

www.ilyadesgestesquisauvent.fr
www.unass.fr

 

terrorisme sécurité Attentats Tiphaine PINAULT Evénements de Paris