Capture d ecran serious game

“HemoSims Trauma” : 1er serious game en traumatologie

Déjà 60 médecins, infirmiers et secouristes bourguignons ont suivi la formation avec “HemoSims Trauma” - le serious game.

Face à un patient traumatisé grave quelle est la conduite à tenir ? Quels actes diagnostiques et thérapeutiques réaliser ? Les professionnels de santé peuvent désormais s’exercer à la prise en soins de ces cas délicats au travers d’un programme de formation par simulation en réalité virtuelle : “HemoSims Trauma”. Conçu par un Comité scientifique réunissant des experts reconnus, ce serious game est déployé à l’échelle nationale depuis l’automne. En Bourgogne, quelque 60 médecins, infirmiers et secouristes ont déjà participé à des sessions de formation proposées par U-Seem, le centre de simulation du CHU.

Rigoureux, basé sur l’observation de cas réel, le programme créé par des médecins pour les professionnels de santé respecte le cahier des charges particulièrement complexe rédigé par le Comité scientifique national. Cette initiative portée en Bourgogne par le Docteur Sébastien Mirek, Anesthésiste-réanimateur aura nécessité un an de travail.

A l’appui d’un cas clinique contextualisé, un accident de la route impliquant un motard, les participants peuvent interagir sur le scénario au cours de deux séquences. La première correspond à la scène pré-hospitalière. Il s’agit d’acheminer le patient accidenté jusqu’à l’hôpital dans les meilleures conditions : bilan, premiers soins, transport, etc. La prise en charge du traumatisé au sein de l’hôpital, jusqu’à son entrée au bloc, constitue le second temps. A l’issue, un débriefing permet de revenir sur le déroulement de l’ensemble de la prise en charge. Il est l’occasion de mettre en exergue pour chaque étape les erreurs éventuelles et les gestes qui doivent être parfaitement coordonnés. Il constitue également un moment d’échange permettant aux participants de débattre autour de leurs pratiques. Pour compléter le dispositif, la séance de formation se poursuit par un rappel exhaustif sur la prise en charge du traumatisé grave- à l’appui de quizz interactifs, de QCM et d’un éclairage théorique sur le sujet.

La diffusion régionale de cet enseignement apparait comme un atout pour la formation de l’ensemble des professionnels de santé pour l’animation du réseau des acteurs de la traumatologie et pour le renforcement des filières de soins existantes.

A travers une mise en situation très réaliste, médecins, soignants, équipes de secouristes réactualisent leurs connaissances, avec pour perspective de mieux prendre en charge les personnes accidentées.

La méthode vient en complément des sessions proposées au catalogue de formation de l’institut U-Seem.

santé CHU François MITTERRAND