Securisation des colleges

Sécurité des établissements scolaires : François SAUVADET répond au Gouvernement

Bernard CAZENEUVE et Najat VALLAUD-BELKACEM annonçaient le 24 août dernier une sécurité renforcée des établissements scolaires pour cette rentrée. François SAUVADET, Ancien ministre et Président du Conseil départemental, réagissait alors à l'annonce de ces mesures dans un communiqué de presse dans lequel il rappelle que des mesures de sécurisation des établissements scolaires ont été mises en place par le conseil départemental de la Côte-d'Or sans attendre ces annonces du Gouvernement.

Communiqué de presse de François SAUVADET « Mesures de sécurisation des accès des établissements scolaires : La Côte-d’Or n’a pas attendu le gouvernement pour agir ! »

Mercredi, le gouvernement a largement communiqué sur sa volonté de sécuriser les établissements scolaires de notre pays, en annonçant débloquer des fonds pour accompagner les collectivités territoriales qui en ont la charge.

Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or n’a pas attendu Mme Vallaud-Belkacem et M. Cazeneuve pour agir et protéger notre jeunesse !

En Côte-d'Or, nos 54 collèges doivent être sanctuarisés et leurs accès doivent donc être strictement réservés aux élèves, enseignants, agents et aux parents d'élèves. A personne d'autre. 

Dès le 8 février 2016, j’ai donc décidé de réunir au Conseil Départemental de la Côte-d'Or les principaux des collèges, le rectorat d’Académie, la police, la gendarmerie et la Préfecture de Côte-d’Or, afin que nous soyons tous mobilisés dans cette démarche et que nous collaborions, main dans la main, pour assurer la sûreté des établissements scolaires. Responsable, collaborative et intelligente, cette démarche se concrétise à tous les niveaux : sécurité, lutte contre la radicalisation, formation des personnels.

J’avais alors indiqué aux chefs d’établissements que le Département de la Côte-d’Or débloquerait immédiatement les crédits permettant d’engager les travaux de sécurisation des établissements.

A l’issue de cette réunion, ces derniers ont été invités à établir leur diagnostic de sécurité destinés à préparer la communauté éducative à réagir aux situations d'urgence en faisant appel aux référents « sûreté et prévention technique de la malveillance » de la Gendarmerie Nationale et de la Police Nationale.

350 000 € ont donc été votés par le Département dans le cadre du Budget Supplémentaire de 2016, à hauteur de 100 000 € en terme de dotations et de 250 000 € en maîtrise d'ouvrage départementale pour la sécurisation des collège de Côte-d’Or (mesures de lutte contre l'intrusion, dispositifs spécifiques d'alerte en cas d'attentat et mesures destinées à améliorer les actions d'évacuation)

Je me félicite que le Gouvernement, à quelques jours de la rentrée scolaire, annonce qu’il viendra en soutien des investissements du Conseil Départemental de la Côte-d’Or pour la sécurité de nos jeunes.

La sécurité de nos collégiens est et restera la priorité des priorités du Conseil Départemental.

Notre photo : Point presse après la réunion du 8 février dernier des principaux de collèges au Conseil départemental pour évoquer la sécurisation des collèges.

sécurité François Sauvadet terrorisme Conseil départemental collèges Attentats