Lettre ouverte Rebsamen

Renégociation des emprunts toxiques de la ville de Dijon - Lettre ouverte à François Rebsamen

Lettre ouverte RebsamenLe Collectif pour un Audit Citoyen de la Dette Publique de Cote d'Or rends publique une lettre ouverte envoyée ce jour à François Rebsamen suite à sa tribune dans Dijon Hebdo n°50 dans laquelle il prétend que la renégociation d'un prêt toxique a fait gagner quelques millions d'euros à la ville de Dijon. Le collectif attend qu'il le prouve alors que la ville de Dijon s'est toujours refusée à donner accès aux contrats des prêts toxiques contractés et ce, malgré deux avis favorables de la CADA (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) !

François Rebsamen Emprunts toxiques CAC