Julien gonzalez

Qu'on se le dise : Julien GONZALEZ soutien personne au second tour

Julien GONZALEZ à Marsannay-la-CôteJulien GONZALEZ, tête de liste régionale « Alliance Ecologiste Indépendante de Bourgogne et Franche-Comté » renvoi dos à dos les candidats en lice pour ce second tour des élections régionales de la grande région Bourgogne-Franche-Comté qui sont selon lui : « tous pro-croissance, pro-nucléaire, pro-chimie, pro-autoroute, pro-LGV, pro-chasse... ».

 

 

 

 

 

Communiqué de presse

7 décembre 2015

« Les candidats de la liste « Alliance Ecologiste Indépendante de Bourgogne et Franche-Comté » tiennent à remercier les 20.615 électeurs qui leur ont accordé leur confiance.

Si le résultat du 1er tour des régionales traduit malheureusement un recul important du vote écologiste en Bourgogne-Franche-Comté alors que les problèmes environnementaux sont plus que jamais d'actualité, nous constatons que l'écologie indépendante se maintient au niveau des résultats obtenus lors des régionales de 2010 et des européennes de 2014. Nous ne pouvons que regretter le comportement d'Europe-Ecologie Les Verts et de Cap21 qui ont affaibi l'écologie en faisant le choix de la division. 

Le taux d'abstention très élévé (50%) et la forte poussée du FN traduisent selon nous un rejet massif de la classe politique de Gauche comme de Droite.

Nous sommes inquiets du score très élevé d'un parti d'extrème-droite fasciste, raciste et xénophobe. Le front républicain n'est malheureusement pas la solution, il ne fait que renforcer le FN dans sa stratégie de victimisation. Ce n'est pas en s'attaquant aux conséquences du problème que l'on trouvera la solution à ce problème. Si le PS et l'UMP souhaitent que le FN recule, ces 2 partis doivent changer radicalement de politique et se mettrent enfin à l'écoute de leurs concitoyens. 

N'étant pas propriétaires de nos voix, nous ne donnerons aucune consigne de vote pour le 2ième tour et nous ne soutiendrons aucun des candidats en présence qui sont tous pro-croissance, pro-nucléaire, pro-chimie, pro-autoroute, pro-LGV, pro-chasse...

L'Alliance écologiste indépendante de Bourgogne et Franche-Comté continuera à travailler à l'emploi, la santé, la formation/éducation, aux transports, au territoire, à l'agriculture... des citoyens bourguignons et des franc-comtois avec la vert-attitude : écologie, respect, solidarité, intégrité. »

Julien GONZALEZ, tête de liste régionale "Alliance Ecologiste Indépendante de Bourgogne et Franche-Comté"

Capture d'écran de la page Facebook de Mme Marie-Guite DUFAYD'autre part, suite à la publication hier, sur la page Facebook de Mme Marie-Guite Dufay, d'une infographie incluant les voix de l'Alliance écologiste indépendante dans le total des voix de Gauche pour affirmer qu'elle est la plus apte à battre le Front National au second tour des régionales, Julien GONZALEZ nous a transmis ce matin la lettre ouverte qu'il a adressée à Mme Marie-Guite Dufay ainsi qu'aux autres candidats pour information. Julien GONZALEZ prenant le soin de préciser que l'Alliance écologiste indépendante est indépendant de la Droite et de la Gauche.

 

 

 

Julien GONZALEZ
Tête de liste régionale
de l'Alliance écologiste indépendante
de Bourgogne et Franche-Comté

 

 

                                                                                 A Mme Marie-Guite DUFAY
                                                                                 Tête de liste régionale
                                                                                 du Parti Socialiste

 

 

Madame,

Je viens de prendre connaissance d'un document présenté sur votre page Facebook où vous vous permettez d'inclure les voix de l'Alliance écologiste indépendante dans le total des voix de Gauche.

D'une part, l'Alliance écologiste indépendante est un parti indépendant de la Gauche et de la Droite et d'autre part, je n'ai donné aucune consigne de vote en faveur de votre liste pour le second tour de ces élections régionales. Alors comment pouvez-vous vous permettre d'inclure les voix de l'Alliance dans votre camp pour prétendre être la plus apte à battre le FN et cela sans avoir pris la peine de nous demander notre accord ? En outre, vous ajoutez les voix de Lutte Ouvrière à votre total alors que Mme Claire Rocher a clairement dit qu’elle ne soutenait aucun candidat au second tour. Tout cela traduit une certaine malhonnêteté intellectuelle qui n'augure rien de bon pour l'avenir de la Bourgogne et de la Franche-Comté.

Si ce document n'est pas retiré au plus vite de votre page Facebook ou s'il fait l'objet d'une distribution sous forme de tract, je me verrais dans l'obligation de saisir la justice pour demander réparation, ce document pouvant laisser croire aux 20.615 électeurs de l’Alliance écologiste indépendante que je soutiens votre candidature, ce qui est faux.

Je suis particulièrement choqué par ce comportement déloyal d’une adversaire politique qui se dit républicaine et démocrate. Si, à ce jour, je ne savais pas encore si j’allai personnellement voter au 2ème tour des régionales pour vous ou pour M. Sauvadet ou voter blanc, il est maintenant probable que je ne voterai pas pour vous. Les citoyens attendent un minimum d’honnêteté de la part de leurs élus et ce n’est pas par de basses manœuvres électoralistes que vous remontrez dans leur estime. Etre Président de Région demande un minimum de droiture et d’intégrité. Plutôt qu’agiter le Front National comme écran de fumée et jouer avec les chiffres des résultats électoraux, vous devriez descendre de votre tour d’ivoire et vous mettre à l’écoute de vos concitoyens et de leurs préoccupations, cela serait bien plus utile à la Bourgogne et à la Franche-Comté.

Je vous prie d’agréer Madame mes sincères salutations citoyennes.

Dijon, le 8 décembre 2015
J. Gonzalez

 

A l'heure où nous rédigeons cet article, soit près de 24h après les remarques formulées par Julien Gonzalez, l'infographie incriminée est toujours en ligne sur la page Facebook de la candidate PS.

Infographie projection second tour élections régionales Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite DUFAY

Julien Gonzalez AEI ecologie Elections régionales