Francois Sauvadet présente ses 11 engagements pour les régionales

Francois Sauvadet présente ses 11 engagements pour les régionales

François SAUVADET, tête de liste LR/UDI en Bourgogne-Franche-Comté, présentait ce matin dans sa permanence de campagne de Dijon, son programme en vue des prochaines élections régionales des 6 et 13 décembre prochains.

Cette présentation a commencé par l’évocation des attentats de Paris et la suspension de la campagne : « La campagne des élections régionales a été marquée par le drame du vendredi 13 novembre. J’ai aussitôt suspendu ma campagne par égard aux victimes et à leurs familles.

J’ai souhaité reprendre cette campagne jeudi dernier parce que la meilleure réponse à apporter aux terroristes qui combattent notre démocratie, c’est faire vivre la démocratie et le débat ».

Et si l’on pouvait encore avoir un doute à ce sujet, François SAUVADET est bien à nouveau en campagne et s’en est tout de suite pris au Parti-Socialiste : « Je veux dénoncer l’hypocrisie du Parti Socialiste qui indique au plan national ne pas vouloir faire campagne pendant une semaine supplémentaire et dont les militants sur le terrain continuent de distribuer des tracts pour les élections. Ce double discours ne rend pas service à notre démocratie. Vouloir des élections sans campagne n’est pas responsable ! »

En ligne de mire : Marie-Guite DUFAY, son adversaire socialiste, Présidente sortante du Conseil régional de Franche-Comté dont il critique le bilan : « En fait, la gauche veut éviter de débattre sur les élections régionales parce que leur bilan est mauvais, singulièrement celui de la candidate socialiste en Bourgogne Franche-Comté. Encore aujourd’hui, les chiffres de l’Observatoire régional de la Jeunesse nous révèlent que 20 % des 20-29 ans ne sont ni scolarisés, ni en situation d’emploi. Le chômage des jeunes a progressé de 50 % ! Cette situation n’est pas tenable, il faut redonner de l’espoir et un avenir à nos jeunes.

Il faut une rupture dans notre Région parce que, au-delà de la sécurité, tous les clignotants sont au rouge en Bourgogne Franche-Comté. Il faut sortir de 11 ans de socialisme qui nous ont conduits à être la seule Région de France en récession. Les chiffres sont là : nous sommes la seule région de France dont la richesse a baissé ! »

En opposition à Marie-Guite DUFAY, qu’il estime « être restée au XXe siècle », François SAUVADET se présente comme le candidat de l’avenir présentant  « 21 engagements pour que la Bourgogne Franche-Comté entre enfin dans le 21ème siècle ». Au programme, développement de l'accès pour tous au numérique, un appel à projet « usine 4.0 »...

« Notre objectif, c’est de redonner confiance car nous avons des atouts formidables dont nous devons nous saisir pour redevenir une grande Région qui compte en France en Europe.

Je souhaite une vraie rupture avec les méthodes du passé : ce sera la fin d’une Région qui impose et l’avènement d’une nouvelle Région à l’écoute, qui « agit avec » pas « contre » ou « à la place de » et qui travaille avec les Départements.

Il faut investir dans notre avenir en soutenant l’industrie du futur, en accompagnant la modernisation de notre secteur agroalimentaire, en soutenant les infrastructures de transport comme l’aéroport de Dole...

Nous reverrons la politique de formation pour que chaque formation financée débouche sur un emploi ».

François SAUVADET a insisté sur l’importance de ces élections et a mis en garde contre un vote Front National : « Je veux enfin lancer un appel aux électeurs pour aller voter ! Je veux leur dire de ne pas se faire abuser par un discours du Front National qui surfe sur les peurs et les souffrances et ne propose aucune solution concrète et aucune proposition adaptée à la Bourgogne Franche-Comté. Une partie du destin de notre pays et de notre Région va se jouer lors de ces élections régionales. Alors rendez-vous aux urnes les 6 et 13 décembre pour le construire ensemble ! ».

Consulter le programme en ligne : www.rassemblementbfc.fr/le-programme/

François Sauvadet Rassemblement BFC Elections régionales