Benoit Bordat (photo d'archive)

Benoît BORDAT marche pour Emmanuel MACRON

Dans un communiqué de presse, Benoît BORDAT annonce rejoindre le mouvement « en marche ! » d'Emmanuel MACRON et de soutenir sa candidature aux présidentielles.

Benoît BORDAT, le porte parole régional de CAP21, mouvement politique de l'ex-ministre d'Alain JUPPÉ, Corinne LEPAGE, annonce ce matin dans un communiqué de presse qu'il a rejoint l'un des 3 000 comités locaux du mouvement « en marche ! » initié par Emmanuel MACRON. Joint par téléphone, Benoît BORDAT nous a indiqué regretter l'échec de « La Primaire des Français » dont Corinne LEPAGE était l'une des initiatrices. Il s'est rallié à Emmanuel MACRON qui représente, pour lui, une candidature hors partis. L'élu dijonnais appelle les citoyens à faire comme lui et à rejoindre le mouvement d'Emmanuel MACRON.

Communiqué de presse

Il est temps de rompre avec les vieilles logiques politiques et dépasser des clivages d’un autre temps. Il est  temps de mettre la lumière sur le pouvoir de chacune et chacun d’entre nous d’agir et de faire bouger les lignes.  Cette année politique est décisive pour tous les Français.

Le temps est venu de redonner du sens et de l’envie dans un pays qui regorge de dynamisme, d’ambition et de créativité. Nous devons absolument créer une synergie de citoyens venus d’horizons différents mais qui n’ont qu’une envie : la réussite de notre beau pays !

Certains semblent coincés dans le 20ème siècle. Pourtant un nouveau monde a émergé à travers des  initiatives et des réussites tant locales que nationales via les entrepreneurs, les industriels, les agriculteurs, les artisans, les associations et bien d’autres acteurs que je rencontre tous les jours.

L’innovation technologique et numérique, l’urgence écologique et sanitaire, les défis sociétaux et économiques  sont bien là, plus présents que jamais .Nous devons nous en saisir !  Il est donc devenu urgent  de rompre avec les conservatismes qui rongent nos décisions, rompre avec  les vieux réflexes, rompre avec un système à bout de souffle.

Plus personne ne croit au bienfondé des clivages politiques qui nous empêchent d’avancer vite et bien depuis des années. Aujourd’hui, les nouvelles générations  ne réfléchissent plus en termes de gauche  ou droite mais dans la capacité de chacun à coopérer, à s’associer et s’adapter dans un monde en pleine mutation.

Il est de notre devoir à toutes et tous de relever le pari de l’intelligence collective, le pari du renouvellement, le pari d’une régénération politique majeure et profonde en France.

Alors oui, créons, construisons, partageons, diffusons et mettons-nous définitivement et tous ensemble …En marche !

Pour toutes ces raisons j’ai décidé de soutenir la candidature d’Emmanuel Macron en rejoignant l’un des 3000 comités locaux dont font désormais partie plus de 135 000 personnes. Et vous ?

 

Benoît BORDAT

Conseiller Municipal de Dijon
Conseiller du Grand Dijon en charge de l’agriculture et des NTIC

Emmanuel MACRON Benoît Bordat présidentielles