Loi travail el khomri dijon reaction de l union de la droite et du centre a l occupation de l amphi mathiez

Réaction de l'Union de la Droite et du Centre à l'occupation de l'amphi Mathiez

Après l'UNI, c'est au tour du groupe municipal « Union de la Droite et du Centre » réagit à l'évacuation du bâtiment Droit et Lettres de l'Université et à l'occupation de l'amphi Mathiez.


Le groupe municipal « Union de la Droite et du Centre » s’inquiète de la situation de tensions que connaît actuellement l’Université de Bourgogne, en particulier dans ses bâtiments de Dijon : dégradations, tags, occupations illégitimes d’amphithéâtres, intrusion de personnes étrangères à l’Université,…

Il est regrettable qu’une poignée de perturbateurs et d’agitateurs ait conduit à l’évacuation et à la fermeture du bâtiment droit-lettres ce jeudi, alors même que l’amphithéâtre Mathiez restait ouvert aux occupants illégaux. Cette situation, qui empêche le bon déroulement des cours pour des centaines d’étudiants, est inacceptable.

Le Gouvernement, responsable de cette situation avec le projet de loi El KHOMRI, doit assumer ses responsabilités.

Nous tenons à apporter notre soutien aux professeurs et aux étudiants qui veulent travailler librement et qui subissent cette situation et nous demandons un retour au calme durable et définitif.
 

Anne ERSCHENS, Présidente du groupe « Union de la Droite et du Centre »,

Franck AYACHE, Laurent BOURGUIGNAT, Stéphane CHEVALIER, François HÉLIE, Alain HOUPERT, Catherine VANDRIESSE, Virginie VOISIN-VAIRELLES.

Virginie VOISIN-VAIRELLES Catherine VANDRIESSE Alain Houpert François HELIE Stéphane CHEVALIER Laurent Bourguignat Franck Ayache Anne ERSCHENS Union de la Droite et du Centre Amphi Mathiez Université de Bourgogne loi travail EL KHOMRI manifestation UNI