Conseil municipal dijon 25 01 16

Réaction à l'annonce de deux démissions au Conseil Municipal de Dijon

Les membres du groupe d'opposition municipale Union de la Droite et du Centre réagissent dans un communiqué de presse à l'annonce des démissions de Michel JULIEN et Laurent GRANDGUILLAUME.

Communiqué de presse

La majorité municipale de Dijon vient de perdre deux de ses élus en deux jours. En effet Laurent Grandguillaume et Michel Julien ont annoncé avoir démissionné de leurs responsabilités municipales.
Ces décisions révèlent un véritable climat de défiance au sein de la gauche dijonnaise. Le Maire de Dijon ne tient plus ses troupes.
L’autoritarisme de François Rebsamen, que nous dénonçons depuis des années, aboutit à une décomposition de sa propre majorité.
Au-delà des conséquences politiques que le Maire de Dijon devra forcément tirer de ces démissions au sein de son propre camp, c’est avant tout l’efficacité de l’action municipale qui nous préoccupe. Nous nous étions déjà inquiétés que les dossiers relatifs à la sécurité soient confiés à un conseiller municipal délégué et non plus au premier adjoint, ce qui en dit long sur le manque d’attention porté à ce domaine. La situation est encore pire aujourd’hui : en pleine réorganisation de la police municipale, l’élu en charge de ces sujets quitte le navire !
Cette situation est la conséquence directe d’une gestion politicienne et clanique des dossiers municipaux par le Maire de Dijon.

 

Union de la Droite et du Centre

Groupe municipal d’opposition

Anne ERSCHENS, Franck AYACHE, Laurent BOURGUIGNAT, Stéphane CHEVALIER, François HELIE, Alain HOUPERT, Catherine VANDRIESSE, Virginie VOISIN-VAIRELLES.

Laurent Bourguignat Dijon François Rebsamen Alain Houpert Franck Ayache Stéphane CHEVALIER Union de la Droite et du Centre Anne ERSCHENS François HELIE Catherine VANDRIESSE Virginie VOISIN-VAIRELLES 21000