Photo d illustration par matthieu bourdon

Classe ULIS à Beaune, réponse et précisions

Jean-Paul ROY, vice-président de la Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud en charge de l’Enfance, des Sports et de la Culture tient à apporter des précisions concernant l’accueil des élèves en situation de handicap à Beaune.

Jean-Paul ROY réponds ainsi à un « billet d’opinion » signé de M. MIGNARDOT diffusé dans un premier temps sur notre site le 7 février dernier en rubrique « opinion » (BEAUNE – déni de droits scolaires des enfants handicapés) puis par le Bien-Public le 21 février en rubrique « Coup de gueule lecteur » du courrier des lecteurs (Pourquoi n’y a-t-il toujours pas de classe Ulis à Beaune ?). Cette réponse qui ne nous a été transmise que ce 9 mars, a déjà été publiée par le Bien-Public le 28 février dernier (Classe Ulis à Beaune : la réponse de la communauté d’agglomération à un lecteur).


Dans la rubrique “Coup de gueule” du Courrier des lecteurs parue dans le journal du dimanche 21 février, M. MIGNARDOT, de Beaune, enseignant spécialisé, retraité s’interroge : “Pourquoi n’y-a-t’il toujours pas de classe ULIS à Beaune ?”

Ce courrier comporte bon nombre d’imprécisions, voire d’erreurs que nous proposons de rectifier, loin de toute polémique inutile.

En premier lieu le titre laisse entendre qu’il n’y a pas de classe ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Sociale) à Beaune.
C’est totalement inexact puisqu’il y a déjà 3 ULIS à Beaune.

Il est par ailleurs important de rappeler et de souligner que la création de ces structures relève de l’Education nationale et qu’elles sont donc de la responsabilité de l’Etat.

La seule et véritable question est :
Quand une réelle prise en charge de ces enfants sur le territoire du Sud Côte-d’Or et plus largement d’ailleurs à l’échelle nationale, sera-t-elle envisagée par l’Etat ?

Il parait donc - aujourd’hui plus que jamais - essentiel que l’Etat prenne ses responsabilités en matière de prise en charge des enfants relevant des troubles de développement, de l’apprentissage, ou relevant de prises en charge spécifiques, et s’en donne les moyens.

Pour sa part la Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud n’a de cesse de mettre l’Humain, et donc les enfants au coeur de ses préoccupations.
Nous ne doutons pas que c’est également le cas de l’Education nationale et qu’une réponse sera apportée pour le bien des enfants et de leur famille et dans l’intérêt de tous.

 

Crédit photo : photo d’illustration par Matthieu BOURDON (CC BY-NC-SA 2.0)

Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud Jean-Paul ROY Classe ULIS Beaune