Thierry falconnet

Attentat terroriste à Nice : la réaction du maire de Chenôve

Dans un communiqué adressé à la presse, Thierry FALCONNET, maire de Chenôve, dénonce l’attentat terroriste qui a frappé Nice, inscrit sa ville dans le deuil national décrété par le Président de la République et invite la population à se retrouver ce lundi 18 juillet à 18h sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

A Nice, la douleur de la Nation exige la défense la plus ferme de nos valeurs

A Nice, en ce jour si symbolique du 14 juillet qui devait être une fête pour la Nation toute entière, la France a été attaquée une nouvelle fois par un effroyable attentat frappant aveuglément de trop nombreux innocents.

Au nom des élus municipaux de Chenôve, profondément choqués par la violence de cet acte barbare, j’exprime toute notre douleur et notre entier soutien aux proches des victimes venues célébrer en famille notre Fête Nationale et les valeurs fondatrices de notre République. Nous exprimons également notre pleine reconnaissance aux forces de sécurité et à leur action remarquable pour faire face à cette tragique situation.

S’associant pleinement au deuil national de trois jours décrété par le Président de la République, les drapeaux ont d’ores et déjà été mis en berne sur l’ensemble des bâtiments communaux. Nous vous invitons ce lundi 18 juillet à nous réunir sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Chenôve pour rendre hommage aux victimes et respecter ensemble une minute de silence.

Nous devons, plus que jamais encore, continuer à rester unis et soudés, déterminés à refuser la loi de l’effroi et de la terreur que veulent nous imposer les assassins de la Liberté .

Thierry FALCONNET
Maire de Chenôve

terrorisme Chenôve sécurité Thierry Falconnet Attentats 21200 Nice