Eolienne à Clitourps by Terfili (image d'illustration)

Le projet de parc éolien de Val de Vingeanne-Est autorisé

Eolienne à Clitourps by Terfili (image d'illustration)Le préfet de la Côte-d’Or vient de délivrer les autorisations d’exploiter le Projet de parc éolien de Val de Vingeanne-Est.

 

En novembre dernier, Eric DELZANT, préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d’Or, refusait la délivrance des permis de construire concernant le projet de parc éolien « Val de Vingeanne Ouest ». Ceux concernant le parc éolien « Val de Vingeanne Est » avaient été délivré le 8 avril 2015. Aujourd'hui, le préfet a délivré les autorisations d’exploiter ce parc.

Ce parc est situé au Nord-Est du département sur les communes de Montigny-Mornay-Villeneuve-sur-Vingeanne (4 éoliennes), Pouilly-sur-Vingeanne (4 éoliennes) et Saint-Seine-sur-Vingeanne (9 éoliennes). Ces 17 éoliennes d'une puissance unitaire prévue de 3 MW, représentent une puissance totale de 51 MW, pour une hauteur en bout de pale de 180 m. Il comprend également 5 postes électriques de livraison.

Un des objectifs du projet loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte est que d’ici 15 ans, 1/3 de l’énergie consommée soit renouvelable. L’éolien devant y prendre toute sa part.

Au plan national, fin septembre 2015, les données disponibles sur la puissance éolienne terrestre installée sont de 10.013 MW (sur un objectif d’éolien terrestre de 24.000 MW à l’horizon 2018).

En Bourgogne, le Schéma régional Climat Air Énergie (SRCAE) et son annexe le Schéma régional Éolien (SRE), approuvés en juin 2012, fixent un objectif de développement de l’éolien de 1 500 MW d’ici à 2020.

Au 30 septembre 2015, on comptait 373 MW installés et raccordés en Bourgogne, dont 178 MW pour la Côte-d’Or.

La puissance totale autorisée pour la Côte-d’Or, à ce jour, est de 478 MW pour 212 éoliennes.

Rappelons que le sujet de l'éolien s'était invité dans les débats des élections régionales et que si, la nouvelle présidente de la région, Marie-Guite DUFAY s'était prononcée en faveur du développement de la filière éolienne, son concurrent, François SAUVADET, s'était engagé, s'il était élu à un moratoire de l'éolien dans la région.

ecologie environnement Eric Delzant éoliennes