Francois Sauvadet au soir du second tour des élections régionales 2015

François SAUVADET démissionne de son mandat de député pour sièger à la région

Francois Sauvadet au soir du second tour des élections régionales 2015Au soir de ce second tour des élections régionales, la liste de rassemblement Les Républicains / UDI menée par François SAUVADET arrive en seconde position. Dès 21h30 la tête de liste UDI faisait une déclaration à son QG de campagne, boulevard Clémenceau à Dijon au cours de laquelle il indiquait que fidèle à ses engagements, il démissionnera de son mandat de député pour sièger à la région.

 

 

Déclaration de François SAUVADET

 

« Je veux d’abord remercier les Bourguignons et les Francs-Comtois qui nous ont soutenu et qui ont porté leurs suffrages vers nous ; je veux remercier les milliers de militants qui se sont investis pleinement pendant des mois ; je veux remercier aussi mes colistiers qui ont défendu notre projet pour la Bourgogne Franche-Comté depuis le début de la campagne.

L’élection s’est jouée dans un mouchoir de poche.

En tant que tête de liste, j’assume pleinement la responsabilité de cette défaite.

J’ai mené une campagne digne et responsable face à un PS qui a refusé le débat et un FN qui a agité les peurs. Dans un contexte national dramatique, nous ne sommes pas parvenus à convaincre une majorité de Bourguignons et de Francs-Comtois de l’importance de voter pour notre projet pour la Région alors que cette élection nous engage pour six ans.

La gauche, avec François Rebsamen et Jean-Christophe Cambadélis, ont joué un jeu dangereux avec le Front National dont chacun voit qu’il est aux portes du pouvoir en Bourgogne Franche-Comté. Le Front National est arrivé en tête dans trois départements. J’espère qu’ils mesurent la responsabilité qui est la leur.

Aujourd’hui, deux tiers des Bourguignons et des Francs-Comtois ont exprimé leur volonté d’un profond changement. C’est pourtant la gauche sortante qui est reconduite dans notre Région. Cette situation politique est lourde de menaces pour la Bourgogne Franche-Comté.

Comme je l’avais annoncé, je démissionnerai de mon mandat de député pour me consacrer à notre Région et à la Côte-d’Or et porter la voix de tous ceux qui veulent le changement en Bourgogne Franche-Comté.

Notre résultat dans la Côte-d’Or, où nous arrivons nettement en tête, démontre une chose : le meilleur rempart contre le Front National, ce n’est pas des discours plus droitier, c’est une action de proximité concrète et efficace au service des habitants. C’est le message que je veux retenir de cette soirée. »

François Sauvadet

François Sauvadet Rassemblement BFC Elections régionales