Conseil departemental de la cote d or

« Plus de 2 millions d'euros d'aides accordées aux territoires »

Les conseillers départementaux se sont réunis le lundi 4 avril 2016, à l’occasion de la 3è commission permanente de l’année. Les élus de l’assemblée départementale ont adopté 34 rapports et décidé l’attribution de 2,1 M € sous forme d’aides, de subventions et de crédits.

Le Département, fer de lance de l’aménagement du territoire (946 000 €)

Près de 400 000 € de projets seront soutenus dans le cadre de 3 Contrats AmbitionS Côte-d’Or :

- 250 000 € pour la réalisation d’une Maison de Santé Pluri-Professionnelle à Pouilly-en-Auxois ;

- 94 500 € pour la réhabilitation du foyer culturel Lescure à Selongey ;

- 51 140 € pour la création de 2 logements locatifs communaux (T2 et T3) à caractère social à Fleurey-sur-Ouche.

Le programme immobilier des collèges publics sera abondé de 295 000 € et la politique d'aménagement routier bénéciera de crédits de 52 000 €.

Le Département, un acteur pédagogique innovant

Dans le cadre du plan collège numérique 2014-2016, le Conseil Départemental a fait l'acquisition en 2015, sur la base d'un projet présenté par le collège Jacques Mercusot à Sombernon, d'un prototype de robot mobile en vue d'offrir à un enfant déscolarisé pour raison médicale, la possibilité de suivre les cours à distance et de conserver un lien pédagogique et social en dépassant le cadre classique de la visioconférence.

Une convention de partenariat scientifique relatif à l’expérimentation d’un prototype de robot de télé-présence dans un ou plusieurs collèges a donc été entérinée au cours de cette Commission Permanente du 4 avril 2016. Il s'agit, pour le Département de la Côte-d'Or, de contribuer au développement de la recherche scientifique en robotique de service en favorisant les retours d'expérience en milieu scolaire préfigurant les usages de demain.

La crise de l’élevage perdure, le Département maintient son effort auprès des producteurs (152 661 €)

Le CD 21 a décidé d’injecter plus de 152 000 € dans le secteur agricole côte-d’orien en poursuivant son programme de soutien aux exploitants touchés par la récente sécheresse de l’été 2015 (aide à la prise en charge partielle du coût de transport des fourrages grossiers et des aliments de substitution).

Les nouvelles aides votées au cours de cette réunion portent à 254 le nombre total d’exploitations aidées dans le cadre de ce dispositif, pour un montant global de 175 000 € depuis son lancement.

Le Département, acteur majeur de l’animation des territoires (815 000 €)

Le Département pourra, jusqu’au 31 décembre 2016, poursuivre ses actions en direction des acteurs économiques, notamment dans le cadre de programme de soutien à l’artisanat (123 200 € d’aides).

Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or poursuit également son programme d’équipements des communes en Espaces de rencontres et de loisirs (164 350 €), à travers 2 dossiers.

Enfin, la politique sportive a en été mise en avant au cours de cette Commission Permanente, avec surtout une enveloppe de 430 000 € consacrés à la pratique sportive, notamment aux sports de haut niveau. Ainsi, 70 000 € seront accordés au club de hockey des Ducs de Dijon.

La culture, une ambition côte-d’orienne (123 000 €)

Dans le champ de l’animation territoriale, 123 000 € ont été affectés à la politique culturelle. Un crédit de 50 000 € sera reversé au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon (sous réserve de la signature d’une convention avec cet organisme).

La culture, c’est aussi l’histoire et la mémoire de notre territoire. Récemment, de nouveaux dépôts d’archives privées sont venus abonder - à titre gratuit - le fonds départemental et ainsi nourrir la mémoire collective côte-d’orienne.

Aujourd’hui, les Archives se voient confier le fonds de la Fédération de Côte-d’Or du Parti Communiste Français (PCF) pour la période 1947-1995, ce qui constitue une source inestimable pour la recherche historique dans le champ de la Guerre Froide et de l’après-Guerre Froide.

Le Département, le chef de file des solidarités (118 000 €)

Parmi les actions soutenues, on soulignera la nouvelle convention conclue avec l’association Solidarité Femmes 21, pour un montant de 25 000 €.

Conseil départemental