Foodtech

La FoodTech Dijon Bourgogne Franche-Comté labélisée

​La FoodTech Dijon Bourgogne Franche-Comté obtient la labélisation réseau thématique French Tech aux cotés de 4 métropoles French Tech.

Suite à l’appel à projet réalisé par la French Tech pour labéliser de nouveaux écosystèmes thématiques Dijon Bourgogne Franche Comté a reçu ce jour la labélisation FoodTech, et se positionne ainsi comme un des futurs pôles de la FoodTech en Europe et dans le monde en fédérant tout un écosystème national.

La labélisation : une première réussite de l’association FoodTech Bourgogne Franche-Comté

Pour porter cette candidature, une association s’est constituée fin 2015 Les membres fondateurs sont  l’université de Bourgogne (uB), le pôle de compétitivité Vitagora, l’entreprise SEB, Bourgogne Numérique, Les Docks numériques, Dijon Développement, l’agence régionale de développement de l’innovation et de l’économie et la CCI (chambre de commerce et d’industrie de Bourgogne). L’association bénéficie du soutien financier du Grand Dijon.

Elle a su attirer et mobiliser de nombreuses forces et intelligences publiques et privées impliquées (entrepreneurs, investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes, associations, medias, opérateurs publics, instituts de recherche...). En juillet 2016, l’association se dote d’un comité stratégique, composé de chefs d’entreprise emblématiques et engagés dans le développement de l’esprit d’entreprise, ainsi que de fondateurs de startups à forte croissance, liés à la FoodTech ou au territoire.

la FoodTech touche plus de 10 000 entreprises en Bourgogne-Franche-Comté, au croisement de plusieurs filières : agro-alimentaire, biens de consommation, nouveaux  services  dans le tourisme, la culture ou le patrimoine, et les applications émergentes liées à la transition numérique.  Dans une concurrence internationale toujours plus forte,  une révolution numérique et entrepreneuriale est à mener  pour engendrer de la productivité, de la création de valeur, des  diversifications et stimuler le  développement de marchés en local, national et international. Pour être en cœur de cette révolution, l’enjeu est d’appuyer les startups à potentiel et de constituer un terreau favorable à l’entrepreneuriat. Les écoles, chercheurs, PME, ETI, grands groupes et territoires ont un besoin de talents, d’entrepreneurs et de dynamiques d’innovation ouvertes pour s’adapter à ces nouveaux modèles de consommation, distribution ou production.

Plus d'infos

FoodTech Dijon Bourgogne Franche-Comté