Flixbus

Flixbus ouvre une liaison Dijon-Lons-le-Saunier

La start-up allemande Flixbus, leader sur le marché français du transport par car, propose une nouvelle desserte entre Dijon et Lons-le-Saunier.

Nous vous annoncions en novembre dernier que la société Flixbus qui propose déjà des aller-retours quotidiens Dijon-Paris avait déclaré auprès de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) l'ouverture d'une liaison Dijon-Lons-le-Saunier. En effet, si les liaisons de plus de 100 kilomètres ont totalement été libéralisées par la loi Macron, celles de 100 kilomètres ou moins, en revanche, doivent faire l'objet de cette procédure de déclaration. Les autorités organisatrices de transport (exemple : Conseil régional) disposent, dès lors, d'un délai de deux mois pour saisir l'Arafer si elles estiment nécessaire de limiter ou d’interdire une nouvelle liaison routière qui porterait une atteinte substantielle à l’équilibre économique du service public existant.

Ainsi, la start-up allemande propose depuis cette semaine à la vente une nouvelle desserte à petits prix (à partir de 5 euros) entre Dijon et Lons-le-Saunier. Les jurassiens qui le désireront pourront continuer leur chemin jusque Paris ou Auxerre.

Avec 81 destinations desservies, Flixbus est devenu quatre mois après la libéralisation du marché permise par la loi Macron, le premier réseau français. La start-up allemande a ansi transporté 150.000 passagers et créé 330 emplois depuis septembre.

Le modèle de Flixbus consiste à signer des contrats avec des entreprises locales, sans posséder d’autocars en propre mais en assurant le marketing, la commercialisation et la planification du réseau. En France, 40 contrats ont été signés et 76 autocars circulent avec les couleurs de Flixbus.

Infos : www.flixbus.fr

mobilité Autocars Flixbus