Samia bouslama letaief un prix nobel de la paix invite par le ccfd terre solidaire

Un prix Nobel de la Paix invité par le CCFD Terre solidaire

Samia BOUSLAMA LETAIEF, membre d’une des quatre associations tunisiennes ayant obtenu le Prix Nobel de la Paix en 2015 était à Dijon ce mardi 8 mars.

Comme chaque année pendant le Carême, le CCFD Terre Solidaire (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre solidaire) a fait venir en Côte-d'Or un de ses partenaires avec lequel des liens sont tissés et un travail commun effectué tout au long de l'année.

Pour ce carême 2016, c'est Madame Samia BOUSLAMA LETAIEF qui était invitée dans notre département. Tunisienne, Samia BOUSLAMA LETAIEF est secrétaire générale du Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) et membre de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), association ayant reçu le Prix Nobel de la Paix en 2015 au côté de trois autres associations tunisiennes.

Pour le CCFD Terre solidaire, cette visite est l’opportunité de sensibiliser la société française aux grandes problématiques de notre monde ; c’est également un bon moyen de montrer à ses fidèles donateurs comment leurs dons sont utilisés. De plus cette visite s'inscrit dans le cadre du thème régional du CCFD-Terre solidaire : "L'égalité Femmes-Hommes : clé du développement".

Dans ce partenariat, le CCFD propose son financement, mais également et surtout son expertise.

Lors d'une conférence publique tenue ce mardi 8 mars, Journée Internationale de la Femme, au CUCDB (Centre Universitaire Catholique de Bourgogne), Madame BOUSLAMA LETAIEF a présenté ses actions en Tunisie pour le respect des droits des travailleurs, de la représentation des femmes au sein du pouvoir politique et d'une manière générale en faveur du droit des femmes.

La militante est revenue sur l'évolution de son pays, qui vit une actualité toujours très chargée, et sur le développement de l'influence du FTDES sur la vie de la Société Civile Tunisienne.

Madame BOUSLAMA LETAIEF a souligné que son passage en Côte-d'Or permettait un échange très fructueux, mettant en avant les valeurs communes du CCFD Terre solidaire et des associations qu’elle représente, malgré toutes nos différences religieuses et culturelles. Face à la situation actuelle très tendue, elle a tenu à informer les Français du fossé qui existe entre l'Islam et le terrorisme martelant à plusieurs reprises « Le terrorisme n’a ni religion, ni nationalité ! » .

Samia BOUSLAMA LETAIEF un prix nobel de la paix invite par le ccfd terre solidaire 2

CCFD Terre solidaire