Le lycee simone weill se mobilise contre les discriminations

Le lycée Simone WEILL se mobilise contre les discriminations

Du 21 au 28 mars, la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme valorise les engagements des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. A Dijon, au lycée Simone WEILL, l’équipe éducative, a voulu élargir la thématique à toutes formes de discriminations.

Cette semaine permet de faire intervenir, dans les classes, des associations concourant à la prévention du racisme, de l’antisémitisme et des discriminations, ainsi que des membres de la Réserve citoyenne. Ainsi ce matin, le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) animait divers ateliers (laïcité, migration, préjugés, racisme, terrorisme) organisés par des élèves de BTS. Denis ROLLAND, recteur de l’académie de Dijon, Tiphaine PINAULT, directrice de cabinet de la Préfète de Côte-d’Or et Evelyne GREUSARD, inspectrice d'académie, directrice académique des services de l’éducation nationale de Côte-d’Or sont venus à la rencontre des élèves et ont pris plaisir à alimenter les débats. Denis ROLLAND parmi ses interventions a insisté sur la diversité du peuple français : « Nous sommes tous d’origine française » ou encore : « Nous faisons société parce que nous sommes différents ». Il a également défendu le rôle de l’école : « On peut espérer que l’école soit un lieu d’apprentissage contre le racisme ». Tiphaine PINAULT, quant à elle, est intervenue sur un domaine qu’elle connaît bien de par ses fonctions à la préfecture : le droit de séjour des étrangers.

En seconde partie de matinée, des élèves ont pu assister à la projection du long métrage de Philippe FAUCON « La désintégration », un film racontant la radicalisation d’un lycéen en bac pro qui ne réussit pas à décrocher un stage en entreprise. Fragilisé par cet échec, il tombe entre les mains d’un salafiste qui l’endoctrine pour le « désintégrer » et l’entraîner pour accomplir un attentat contre le siège de l’OTAN en Belgique. Une projection qui résonnait bien sûr avec l’actualité.

discriminations racisme Evelyne GREUSARD Tiphaine PINAULT Denis ROLLAND MRAP lycée Simone WEILL