Permanence depute laurent grandguillaume vandalisee

Laurent GRANDGUILLAUME et François REBSAMEN visés par des actes de vandalismes

Dans la nuit de dimanche à lundi, la permanence de Laurent GRANDGUILLAUME a été à nouveau vandalisée ainsi que le domicile de François REBSAMEN.

Si nous avons appris par un message posté par Laurent GRANDGUILLAUME sur twitter une nouvelle dégradation de la permanence du député de la Côte-d’Or, compte tenu de la défiance de la mairie de Dijon envers notre média, c’est par un communiqué de presse des élus du groupe Union de la Droite et du Centre que nous avons appris que le domicile de François REBSAMEN avait également été l’objet de dégradations dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans ce communiqué de presse, les élus du groupe Union de la Droite et du Centre condamnent donc avec la plus grande fermeté ces dégradations, avant d’ajouter :

« Sous couvert de contestation sociale, ce sont désormais des attaques directes et personnelles à l’encontre d’élus de la République qui se déroulent presque quotidiennement à Dijon et en France.

Il est temps que les casseurs et les voyous, qui saccagent nos villes et s’en prennent aux valeurs républicaines, soient identifiés et fermement punis ».

Nous remercions les élus du groupe Union de la Droite et du Centre qui, contrairement à la municipalité de Dijon, respectent la pluralité des médias.

Mise à jour du 21 juin

Transmis ce matin à 6h36 :

Communiqué de presse de François REBSAMEN et Laurent GRANDGUILLAUME

« François Rebsamen, Maire de Dijon, et Laurent Grandguillaume, Député, dont le domicile et la permanence ont été couverts d’affiches injurieuses, ou dégradés, annoncent conjointement qu’ils portent plainte l’un et l’autre. « Je le fais au titre de la mairie, mais également à titre personnel », a précisé François Rebsamen. Pour Laurent Granduillaume, c’est la 4ème fois en quelques semaines que les vitres de sa permanence sont brisées ou les locaux dégradés. Manifester, oui, détruire, non ! A l’instar des commerçants qui ont subi des dégradations en marge des dernières manifestations, les dépôts de plainte de la mairie et des élus permettront d’enquêter pour identifier les auteurs. Rien ne saurait justifier un tel irrespect des biens publics ou privés. Ces méthodes sont celles de personnes irresponsables et n’ont rien à voir, dans une République, avec la liberté d’opinion, la liberté de manifester pacifiquement, et le débat démocratique. »

En outre, Laurent GRANDGUILLAUME, indique ce matin sur son compte Facebook que la séance de dédicace de son livre prévue ce samedi 25 juin à la FNAC de ‪Dijon‬ a été annulée pour des raisons de sécurité « parce que des messages ont été diffusés par des éléments extrémistes pour perturber cette séance ».

Virginie VOISIN-VAIRELLES Catherine VANDRIESSE Alain Houpert François HELIE Stéphane CHEVALIER Laurent Bourguignat Franck Ayache Anne ERSCHENS Laurent Grandguillaume François Rebsamen