Effondrement immeuble dijon

Explosion au gaz à Dijon. Le suicidaire placé en détention

L’homme suspecté d'avoir détruit un immeuble à Dijon en septembre dernier en tentant mettre fin à ses jours a été mis en examen et écroué ce jeudi.

Marie-Christine TARRARE, procureur de la République près le tribunal de grande instance de DIJON, indique dans un communiqué de presse que l'homme impliqué dans l'explosion de l’immeuble de la rue Pierre-Palliot à Dijon le 16 septembre dernier, a été autorisé à quitter l'hôpital. Il a été ce jeudi mis en examen par le juge d'instruction des chefs de destructions volontaires par moyen dangereux ayant entraîné des ITT inférieures et/ou supérieures à 8 jours, faits de nature criminelle donc passible de la cour d'assises. L'homme encourt une peine de réclusion criminelle pouvant aller de quinze à vingt ans de prison et de 150 000 euros d'amendes.

Le parquet a requis son placement en  détention provisoire et le juge des libertés et de la détention a décerné un mandat de dépôt à son encontre.

L’homme âgé d’une cinquantaine d’années désirant mettre fin à ses jours, vraisemblablement après une rupture amoureuse, aurait détruit dans son geste un immeuble de 26 logements et fait une vingtaine de victimes ainsi que des dégâts dans les immeubles alentours.

Dijon Marie-Christine TARRARE 21000 explosion