Dijon valduc 2015 jeune action contre le nucleaire militaire

Jeûne-Action contre le nucléaire militaire

Dijon valduc 2015 jeune action contre le nucleaire militaireIl y a 70 ans, deux bombes atomiques frappaient les villes japonaises d’Hiroshima et Nagasaki. A Dijon, tout comme à Paris et Bordeaux à l’occasion de ce triste anniversaire, des militants se sont engagés dans un jeûne pour réclamer l’abolition des armes nucléaires.

 

Le collectif dijonnais a obtenu un rendez-vous à la préfecture le vendredi 7 août à 9h30. Il présentera ses demandes et revendications. Les jeûneurs mettront l'accent sur les conséquences sanitaires régionales des activités du Commissariat à l'Energie Atomique de Valduc :
- Concernant la contamination de l'eau par le tritium ;
- Les résultats des études épidémiologiques du centre de cancérologie Leclerc ;
- Les dates et les détails des transports de matériaux radioactifs qui transitent par Valduc.

Ils rappelleront aussi leur objectif global: la mise en place d'un traité d'interdiction de la possession des armes nucléaires et demanderont que la France arrête de bloquer ce processus approuvé par la majorité des 194 pays de l'ONU.

Voir également le programme complet de l'action jusqu'au 9 août : Jeûne-Action DIJON-Valduc du 5 au 9 août 2015

Sortir du nucléaire CEA Valduc nucléaire