Solidarité avec les migrants

L'asile est un droit ! Appel au rassemblement

Solidarité avec les migrantsCes derniers mois ce sont plus de 3000 personnes, hommes, femmes, enfants, qui ont perdu la vie en essayant de rejoindre les côtes de l'Europe fuyant la barbarie, les massacres ou des conditions de vie inhumaine. 3000 personnes mortes dans l'indifférence presque générale des opinions publiques européennes. A Dijon, il y a encore quelques semaines, la justice a donné deux mois pour évacuer le squat où des demandeurs d'asile ont trouvé refuge. Mais depuis, la photo d'un enfant mort sur une plage a fait le tour des réseaux sociaux et des médias. Depuis quelques jours, l'opinion publique se mobilise et les migrants sont devenus par magie les bienvenus.

A Dijon, les demandeurs d’asile sont expulsés de squats en squats. Heureusement pour eux, bien avant cette image effroyable, des bénévoles dévoués jours après jours, mois après mois, années après années accompagnent celles et ceux qui sont venus trouver refuge chez nous. Ils appellent à un rassemblement ce samedi 12 septembre place de la Libération à Dijon.

Communiqué de presse :

Plus de 3000 personnes, hommes, femmes, enfants, sont mortes ces derniers mois en essayant de rejoindre nos côtes, nos pays, nos villes fuyant la barbarie, les massacres ou des conditions de vie inhumaine.

Pour la grande majorité de ceux qui arrivent en France, c’est le refus de séjour qui les attend car le taux d’acceptation des demandes d’asile en France est très en dessous de la moyenne européenne.

En Côte d’Or, c’est aussi :

  • les droits de l’enfance bafoués par des séparations brutales de familles par l’expulsion d’un des parents ;
  • des malades menacés d’expulsion de France quand les médecins attestent que cela met leur vie en danger ;
  • des personnes vivant et travaillant depuis des années ici privées du droit au travail et au séjour sous d’obscurs prétextes administratifs ;
  • des jeunes engagés dans des études devant les interrompre du jour au lendemain ;
  • une fin de non recevoir de plus en plus systématique opposée par la préfecture aux démarches des associations de défense des droits humains ;
  • une centaine de demandeurs d’asile menacés d’expulsion ayant dû s’abriter dans des locaux vides du fait du non respect par l’Etat du droit au logement ;

Les disparus de Méditerranée et les morts d'Euro Tunnel, les noyés de la Mer Egée et les asphyxiés d'Autriche ont des noms et des destins.

Par-delà nos clivages politiques, nos divergences idéologiques ou nos choix religieux, laissons parler notre humanité et retrouvons-nous ce samedi pour montrer notre solidarité et marquer notre indignation, partager notre honte, mais aussi nos espoirs pour exiger :

  • l'accueil des réfugiés et le respect de la dignité humaine de tous les migrants.
  • que l'Europe ne se hérisse plus de murs et de barbelés,  ni ne  transforme ses mers en charniers, au risque de perdre  son âme.
  • que pareilles politiques répressives causant tant de drames humains ne soient  menées, de plus, en notre nom.

A l'appel du Collectif droit d'asile-migrants : ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière /  Afrane Bourgogne / Amnesty International / ATTAC 21 / AGIRabcd / ATMF Dijon/ CFDT 21/ CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CNT 21 / CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan /FCPE/ FSU 21/ La Vie Nouvelle / Ligue des Droits de l’Homme/MAN / MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SOS Refoulement / Sud Santé /UJFP/ Tends la Main / Urgence Solidaire

Place de la Libération Dijon