Affiche rencontre de philippe garrel et jean douchet

Rencontre avec Philippe GARREL et Jean DOUCHET

Après avoir reçu André TÉCHINÉ, Arnaud DESPLECHIN et Barbet SCHROEDER, la Cinémathèque régionale de Bourgogne Jean DOUCHET a l’immense honneur de recevoir Philippe GARREL auteur de cinéma français et international. Le lundi 7 mars à 20h30 aura lieu la projection du dernier film de Philippe GARREL « L'ombre des femmes » au Cinéma Devosge. À la suite de la projection, la Cinémathèque Régionale de Bourgogne vous propose de rencontrer le réalisateur Philippe GARREL avec le critique Jean DOUCHET pour discuter et échanger à propos du film qui a majoritairement reçu une critique positive de la part de la presse. Ce film, sorti en 2015, a reçu 4 nominations. Il a également fait l'ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs au festival de Cannes en 2015.

Cinéma Cinéma Devosge Cinémathèque de Bourgogne Jean DOUCHET Philippe GARREL

Cinéma Devosge 6 rue Devosge, 21000 Dijon

la Cinémathèque régionale de Bourgogne Jean Douchet

La cinémathèque a été fondé en 2004 par l'association AdKamera. Elle a pour objectif de sauvegarder et de préserver toutes les formes de cinéma en région Bourgogne. Elle participe à la définition et à la diffusion de l'histoire du cinéma mondial. Elle porte le nom du critique, enseignant et réalisateur Jean DOUCHET, figure internationale de la cinéphilie.

Philippe GARREL

Philippe GARREL réalise son premier long métrage Marie pour mémoire en 1967. Influencé par Jean-Luc GODARD et le Velvet Underground, il dirige Nico, l’icône rock dans La Cicatrice intérieure en 1971, film culte. Il réalise plus de vingt-cinq longs métrages qui parlent souvent sur la jeunesse contestataire des années soixante à laquelle il appartient.

Jean Douchet

Jean DOUCHET poursuit des études de philosophie à la Sorbonne puis participe à la formation de ce qui deviendra l'équipe des Cahiers du Cinéma puis de la Nouvelle Vague. En 1957, il commence sa collaboration comme critique aux Cahiers du Cinéma. Il anime depuis de nombreuses années un ciné-club hebdomadaire à la Cinémathèque française et réalise des stages d'analyse filmique pour la Cinémathèque de Bourgogne à Dijon.